L’ABBAYE DE CLUNY

A visiter sans excuse ! Après une centaine d’années de dévastations normandes et d’ingérences séculières dans le gouvernement des monastères, Cluny s’inscrit dans la réforme carolingienne qui unifie le monachisme d’Occident autour de la règle de saint Benoît.
Guillaume Ier Le Pieux, duc d’Aquitaine, fonde l’abbaye sur une parcelle de lande près de la Saône, à Cluny, cédée à douze moines bénédictins, à l’aube du Xe.
Une charte garantit l’indépendance de l’abbaye : respect rigoureux de la règle de Saint Benoît, indépendance absolue à l’égard des pouvoirs temporel et spirituel sauf celui du pape et dédicace aux saints Pierre et Paul, enfin, l’obligation de se donner « aux œuvres quotidiennes de la miséricorde envers les pauvres, les indigents, les étrangers, les voyageurs ».

 

LA VOIE VERTE

En 1997, la Saône-et-Loire lance pour la 1ère fois en France le concept de « Voie verte » qui va faire école en Europe. De Chalon-sur-Saône aux portes de Mâcon, cet itinéraire traverse des paysages dominés par les roches de Solutré, Pouilly et Vergisson, classées «Grands Sites de France».

Un tunnel singulier à visiter

Cet itinéraire offre la particularité de la traversée d’un tunnel : le tunnel du Bois Clair, le plus long tunnel d’Europe ouvert aux cyclistes. Un tracé alternatif de 9,5 km permet de le contourner ( boucle n° 14 ) quand il est fermé entre le 1er octobre et le 15 avril, pour éviter de déranger les chauves-souris qui hibernent. Cette traversée est une réelle aventure dans les entrailles de la terre (4-6 mn à vélo, 6-10 mn en rollers, 15-20 mn à pieds). Percé dans la colline du Bois Clair pour rallier Mâcon par chemin de fer, il franchit une distance de 1,6 km et maintient une température de 11°.

Pour en savoir plus: http://www.cluny-tourisme.com/