_DSC9185tj
_DSC9190tj

Chambre Tante Jeanne

Tarifs

  • 1 personne – 60 euros /nuit
  • 2 personnes – 70 euros /nuit
  • Petits déjeuners inclus
  • Taxe de séjour : 0.75 euros /jour et /personne de plus de 18 ans
  • Garage sur demande : 8 euros /jour
  • Animaux de compagnie de petite taille : 8 euros /jour

Équipements

  • Sèche-cheveux
  • Wifi
  • TV écran plat

Non fumeurs

Votre location de chambre d’hôte vous conduit jusqu’à notre Tante Jeanne, qui respirait la douceur et la patience, particulièrement avec les enfants.

Bienvenue dans un univers feutré et gracieux

Au 1er étage donnant sur le parc, dans des nuances de gris et de rouge, baignée de lumière grâce à sa grande fenêtre, cette chambre est à l’image de notre aïeule : pleine de sérénité et de calme.

Deux lits jumeaux (90×190) que l’on peut éventuellement rapprocher, encadrés par deux jolis chevets surmontés de leur lampe font face à une table-bureau devant la cheminée de marbre.
Un ange bienveillant est posé dessus, se reflétant harmonieusement dans la glace qui renvoie la lumière de la grande fenêtre.

Deux fauteuils crapauds confortables et une belle armoire, faisant sensation car elle est peinte en trompe-l’œil, complètent le décor.

D’anciennes tommettes ajoutent leur teinte chaude à ce lieu paisible et raffiné.

La lumière pénètre généreusement aussi dans la salle de bain privative (douche, lavabo, toilettes) grâce à une fenêtre et un miroir qui jouent à se la renvoyer jusqu’à la tombée de la nuit.

En Option

Un salon très confortable ainsi qu’une cuisine vous sont proposés pour une réservation supérieure à trois nuitées uniquement sur demande .
Un garage est également disponible à la nuitée sur réservation.

Quelques idées d’escapades à partir de la Maison des Gardes

Le château de Brancion :

Revivez l’épopée des chevaliers bourguignons en visitant le château de Brancion datant pour partie du XIe, dont les vestiges se dressent sur la commune de Martailly-lès-Brancion, entre Tournus et Cormatin. Gageons que vous serez intrigués par le nom du premier seigneur des lieux, Warulphe le Loup, à l’origine d’une lignée de batailleurs…avant que Brancion ne devienne châtellerie royale à la mort du duc Charles le Téméraire en 1477.
Quant à l’église romane Saint Pierre de Brancion, on la trouve déjà mentionnée en 964 dans un document de l’abbaye de Cluny.
Ne manquez pas non plus la halle médiévale, centre économique du bourg, construite au début du XVIe, au milieu du village.

Le château de Cormatin :

Entre Tournus et Cluny, en pleine Bourgogne du Sud, le château de Cormatin vous attend aussi au cœur de jardins de 11 hectares et de pièces d’eau majestueuses. C’est la symétrie du XVIIe qui vous séduit et ses larges douves, tourelles et canonnières sans omettre de citer ses « salles dorées », appartements témoignant du goût pour la beauté et d’un certain art de vivre. Avec son jardin « philosophique » et la rénovation de la plupart des pièces du château, c’est devenu un des hauts lieux de visites après l’Abbaye de Cluny.